Pourquoi faire appel à un avocat en droit de la famille ?

avocat

Nombreuses situations dans la vie familiale nécessitent une intervention d’un professionnel en droit. Il s’agit non seulement des circonstances défavorables, mais également dans les événements heureux. Suivez ce guide pour découvrir les bonnes raisons pour demander les services d’un avocat qui traite particulièrement les affaires familiales. 

Avant le mariage civil

Le mariage marque le début de la vie familiale. Les préparatifs de l’événement peuvent vous émerveiller. Cependant, vous devrez penser à régler certains points d’ordre juridique afin de limiter les conflits au sein de votre foyer. Avant d’officialiser votre union, confiez-vous à un avocat en droit de la famille à quelques semaines de votre mariage. Il vous guidera à découvrir le régime matrimonial adapté à votre cas. Vous pouvez rédiger un contrat de mariage pour déterminer quelques conditions liées à votre vie en commune. Ce document peut également concerner la gestion de vos biens. Certains couples décident de garder chacun leur fortune même s’ils souhaitent vivre ensemble. Pour cette option, le conjoint n’aura aucun droit sur la richesse de sa compagne tout au long de leur mariage et même en cas de décès. Si vous avez déjà fait face à quelques divorces éprouvants, votre avocat pourrait vous conseiller le concubinage. Il en est de même si vous devez encore une dette assez lourde à votre ancien conjoint. Cela évite les complications dans votre nouveau contrat d’union. Vous aurez compris que vous avez intérêt à discuter avec votre partenaire avant de contacter l’avocat. 

Afin de trouver un avocat en droit de la famille dans les meilleurs délais, vous n’avez qu’à consulter un annuaire en ligne. A partir d’un ordinateur ou d’un smartphone connecté au réseau internet, vous découvrirez une liste des avocats disponibles dans votre région. Les coordonnées de chaque professionnel sont accessibles au grand public. Par la suite, vous pouvez écrire un mail ou passer un coup de fil pour fixer un rendez-vous avec l’avocat. Profitez de votre recherche en ligne pour vous informer sur les honoraires de cet expert.

En cas de divorce

Dès que l’un des époux pense au divorce, il convient de se diriger vers un avocat en droit de la famille. Dans un premier temps, vous aurez à avouer à cet expert le motif de votre divorce. La plupart des divorces sont accordés par contentieux pour faute. Certains accusent leur conjoint d’infidélité, d’abandon de foyer, de violence conjugale ou de non-participation aux charges financières à la maison. Avec des preuves bien solides, vous pouvez augmenter la somme que votre conjoint devrait vous payer. Il est également plus probable d’obtenir la garde de vos enfants à votre demande. Le tribunal procèdera toujours au fameux rituel de réconciliation entre les deux époux. Toutefois, vous pouvez passer cette étape en fixant au préalable les accords entre les deux avocats. Vous avez intérêt à rencontrer votre conjoint avec son avocat en affaires familiales afin de mettre au point tous les détails qui risquent d’élargir la signature de l’annulation du mariage. Votre avocat vous accompagnera dès le début de votre dépôt de dossiers pour la demande de divorce. N’hésitez pas à recontacter ce professionnel si votre ex-conjoint refuse de respecter les engagements imposés dans l’ordonnance du tribunal.

Par contre, le divorce à l’amiable est une autre option. Un couple qui veut se séparer a le droit de rejoindre ensemble un même avocat si chacun d’entre eux est consentant pour la rupture du contrat de mariage. Pour ce cas, l’avocat se contentera d’enregistrer l’accord entre les deux parties. Cette option s’avère moins compliquée, car aucun conflit d’intérêts ne pourrait plus avoir lieu. Malgré le divorce, la loi autorise au couple concerné de se remarier en cas d’accord mutuel après quelque temps. 

Pour une violence conjugale

Les conflits familiaux peuvent arriver à tout moment. Seulement, aucun motif ne pourrait justifier les différentes formes de violences. De nombreuses femmes souffrent dans le foyer à cause d’un mari violent. Par ailleurs, certains hommes sont également victimes de violences conjugales. Si vous subissez une violence physique, sexuelle ou psychologique, il est temps de contacter un avocat en droit de la famille. Vous pouvez mener uniquement des procédures qui consisteront à corriger le comportement de votre conjoint. Cependant, vous ne serez pas obligé de demander le divorce. Dans les cas les plus graves, comme des blessures visibles entraînant une incapacité de temporaire de travail, votre conjoint risque de passer quelque temps en prison. En cas de prise de drogue, il pourrait passer un séjour obligatoire auprès d’un centre de désintoxication. Votre avocat vous aidera à collecter les preuves nécessaires. En même temps, il vous présentera les recours possibles pour atteindre votre objectif, tout en essayant de garder votre vie familiale. Par crainte de votre vie ou de celle de votre enfant, il est possible de déposer une plainte de garde. 

Même en dehors des affaires de famille, vous aurez besoin d’un avocat au quotidien. Ce spécialiste a le droit de certifier un document important. Lorsque vous avez des ennuis au poste de police, votre avocat pourrait intervenir rapidement. A sa présence, vous serez encouragé à garder le silence. Après un long entretien lié à l’objet de votre arrestation, il vous proposera les meilleures bases de défense pour votre libération immédiate. 

Dans le cadre d’une démarche pour une adoption

De nombreux couples rencontrent des difficultés dans la conception d’un enfant. Alors que vous faites partie des personnes qui veulent devenir parents au plus vite, procéder à une adoption s’avère l’option idéale. Vous aurez généralement besoin de déposer une demande auprès des autorités compétentes. Par la suite, des professionnels étudieront votre cas afin de vous trouver un enfant adapté à vos critères. Une assistante sociale pourrait évaluer votre vie pour savoir si vous êtes prêts à accueillir un enfant dans votre foyer. Des enquêtes répétitives seront menées au sujet de votre couple. Vos revenus, vos relations ainsi que votre comportement seront pris en compte. Ce qui pourrait prendre du temps. Afin d’accélérer le processus, n’hésitez pas à faire appel à un avocat spécialisé en droit de la famille. Ce professionnel pourrait vous défendre dans le cas où les résultats de votre évaluation s’avèrent insatisfaisants. En fait, vous risquez d’obtenir un refus de la garde d’un enfant si l’un de votre couple a des antécédents juridiques, des problèmes d’addiction ou des troubles mentaux. Il en est de même si vos voisins vous ont déjà dénoncé pour des problèmes de couples entraînant des tapages nocturnes fréquents. L’avocat intervient également dans la validation de votre période d’essai avec l’enfant. 

Dans les cas les plus rares, une personne pourrait vous proposer une adoption. Il se peut que vous trouviez une femme qui souhaite confier son enfant à des tiers. Vous avez également le droit d’adopter un bébé qui a été déposé par un inconnu devant votre porte. Autrement, il est possible de demander l’adoption d’un enfant de votre famille pour diverses raisons. Dans l’un de ces cas, votre avocat en affaires familiales vous présentera toutes les démarches administratives à respecter. 

Pour des affaires de succession

Les héritages peuvent entraîner des conflits tragiques entre vos enfants. Rejoignez un avocat en droit de la famille lorsque vous souhaitez mettre au point vos affaires de succession. A un certain âge, vous devez penser à désigner vos successeurs et à déterminer par avance le départage de vos biens après votre décès. La plupart des individus pensent à écrire un testament à partir de l’âge de la quarantaine. Par ailleurs, certains passent à cette étape même à l’âge de 20 ans. Ce document représente une valeur inestimable si vous souhaitez décliner l’ordre de succession globale. 

Vous pouvez rédiger un testament écrit à la main puis de le faire conserver auprès d’un avocat. Il est également possible de dicter le contenu du document auprès du bureau de ce professionnel en droit. Quel que soit votre choix, vous bénéficierez de toutes les consignes nécessaires pour que le document soit valide aux yeux de la loi. Vous avez intérêt à désigner les bénéficiaires d’un bien déterminé. Mentionnez les liens de parenté et les coordonnées de chaque successeur. Vous pouvez offrir une partie de vos fortunes à une personne qui ne fait pas partie de votre famille. Une amie d’enfance ou un collègue pourrait bel et bien profiter de vos héritages à votre demande. Afin d’éviter les erreurs, votre avocat affaires familiales pourrait vous conseiller de procéder à une évaluation de tous vos biens : maisons, entreprises, voitures, meubles, bijoux, argent, etc. Profitez de la présence de votre avocat pour vous aider à régler un litige sur des héritages de vos arrières grands-parents. Ce professionnel est capable de vous informer sur les paperasses à fournir afin de récupérer votre part d’héritage. 

Avocat en droit social : guide en ligne
Quel avocat pour permis de conduire ?