Quelles sont les obligations posées dans le contrat de travail ?

Le contrat de travail est un commun accord passé entre l’employeur et le travailleur. Le contrat de travail peut faire mention de toutes les modalités des conditions de travail, mais il doit impérativement présenter les obligations qui incombent à chaque contractant. Les obligations du travailleur et de l’employeur doivent clairement figurer dans ledit contrat.

Les obligations du travailleur dans un contrat de travail

Le travailleur est une personne qui s’engage à fournir ses services à un employeur en contrepartie d’une rémunération équivalente.

Lors de la signature du contrat de travail, le travailleur accepte de réaliser une prestation dans les conditions stipulées par l’employeur.  Le travailleur s’engage ainsi à respecter toutes les exigences de son employeur.

Le statut et la fonction du travailleur correspondent à ce que l’employeur attend de celui-ci. Ils sont souvent mentionnés dans les premières lignes du contrat.  

Les horaires, les instructions et le règlement intérieur sont des consignes établies par l’employeur pour le bon déroulement du travail. En signant le contrat, le travailleur accepte de se conformer à ces modalités.

L’employeur est en droit d’exiger la résiliation du contrat si l’autre contractant n’honore pas tous ses engagements.

Le droit du travail est une branche juridique qui tend, le plus souvent, à avantager les travailleurs. Mais si ce dernier ne respecte pas ses obligations, l’employeur peut tout de même demander réparation.

Les obligations de l’employeur dans le contrat de travail

L’employeur est soumis à des obligations strictes, conformes au cadre légal en vigueur.

Lors de la signature d’un contrat de travail, il s’engage à donner une rémunération proportionnelle à la charge de travail portée par l’employé.

L’employeur est libre d’imposer ses exigences à la seule condition que celles-ci n’aillent pas à l’encontre des dispositions législatives en vigueur. Que ce soit pour la rémunération des travailleurs ou les horaires de travail, l’employeur est tenu de se référer au droit du travail.   

Le contrat de travail mentionne clairement ce que l’employeur devra au travailleur. L’employé peut exiger dommages et réparation si l’employeur n’honore pas ses engagements. Il obtiendra facilement gain de cause en se rendant chez l’inspecteur du travail.

Les autres modalités dans un contrat de travail

Certains types de travail ont des exigences spécifiques (le travail de nuit par exemple), ce qui peut être très lourd à porter pour le travailleur. Heureusement, des textes législatifs réglementent ce genre de situation pour que ni le travailleur, ni l’employeur ne se trouvent désavantager.

Si le travail a des exigences propres, le contrat devra les mentionner, et l’employeur devra tenir compte de ces contraintes supplémentaires pour la rémunération du travailleur.

Les divers avantages du travailleur doivent également figurer dans le contrat du travail : les congés, les permissions, la couverture médico-sociale, etc.

Enfin, l’employeur doit prévoir les modalités en cas de résiliation du contrat. Il précise les conditions dans lesquelles le travailleur et lui-même peuvent mettre un terme à leur entente.

Le Code du Travail français : en quoi ça consiste ?
Le Code du Travail français : en quoi ça consiste ?